MESSAGE IMPORTANT DES DIRIGEANTS D’UNIFOR

Le 17 janvier 2018

MESSAGE IMPORTANT DES DIRIGEANTS D’UNIFOR

Au cours de la dernière année, Unifor a vivement exprimé à voix haute sur la place publique sa préoccupation à l’égard des syndicats établis aux États-Unis qui bafouent les droits des travailleuses et travailleurs de même que leur droit démocratique à choisir leur propre représentation ou à exprimer une dissension. À la lumière du manque d’action constant et de volonté des affiliés du Congrès du travail du Canada de s’attaquer aux tactiques agressives et non-démocratiques déployées par des syndicats basés aux États-Unis à l’endroit de sections locales canadiennes, une décision a été prise par les dirigeants de notre syndicat. 

Le Conseil exécutif national (CEN) a pris la décision unanime le 16 janvier 2018 de rompre l’affiliation et l’adhésion d’Unifor au Congrès du travail du Canada, prenant effet immédiatement. Le CTC a été avisé de cette décision aujourd’hui, de même que d’autres fédérations du travail.

Notre syndicat reste affilié aux fédérations du travail et aux conseils du travail, et continuera de participer à leurs activités et de les appuyer, de même qu’à collaborer aux campagnes. Le CEN et les dirigeants d’Unifor sont profondément d’accord qu’il s’agit de la mesure la plus raisonnable à prendre en ce moment. Nous continuerons de communiquer avec les membres au moment opportun à mesure que les choses évoluent.

Unifor soutient la démocratie syndicale et les droits des travailleuses et travailleurs. Notre syndicat s’oppose à tout syndicat qui menace, harcèle, intimide ou musèle les travailleuses et travailleurs pour avoir tout simplement affirmé leurs droits démocratiques de choisir leur syndicat ou pour faire taire l’opposition au sein d’une section locale. 

Unifor est fier de défendre les droits des travailleuses et travailleurs et des syndicats, et il va continuer de le faire de façon indéfectible.

Si vous avez des questions au sujet de cette décision, veuillez contacter l’adjoint exécutif au président, Scott Doherty, à l’adresse [email protected]. Veuillez prendre connaissance de la lettre en pièce jointe envoyée au confrère Yussuff ce matin. 

En toute solidarité, 

Jerry Dias, président national, et Renaud Gagné, directeur québécois